LES NIVEAUX D'ARBITRAGE

Quand un jeu est pratiqué par un ensemble de personnes, des règles se construisent, les participants ont besoin d'arbitres indépendants et impartiaux...


Parce qu'il n'y a pas de belle rencontre sans arbitrage, découvrez tous les niveaux d'arbitre au service de la plongée sportive en piscine.

 

 

L’arbitrage des compétitions est confié́ d’une part à des juges-arbitres (JF2) responsable de la direction arbitrale, de l’exactitude de l’enregistrement des résultats, d'autre part, à des juges (JF1) chargés des départs, de la surveillance de l’arbitrage, assistés d’arbitres de virages, de fonds, de zones ou chronométreurs. Leur formation est confiée à des formateurs.

JUGE FÉDÉRAL 2ÈME DEGRÉ

Juge Arbitre

Le rôle de Juge Arbitre peut être confié à tout JF2 licencié de 18 ans et plus, il est nommé par l’organisateur de la rencontre.

Il est compétent pour arbitrer tout type de rencontre, interclubs, open, championnat départemental ou régional, championnat de France organiser par la FFESSM et, dans le respect des exigences de la CMAS, des rencontres internationales.

Il a pour mission de veiller au bon déroulement des compétitions dans le respect du règlement de la plongée sportive en piscine. Il a autorité et plein contrôle sur le corps arbitral qu’il nomme et positionne, ainsi que sur l’ensemble des concurrents. Après chaque épreuve, il valide les résultats avant affichage.
A l’issu de la rencontre, il fait un rapport qu’il communique à l’organisateur.

Il assure le suivi et la formation des juges et arbitres

JUGE FÉDÉRAL 1ER DEGRÉ

Juge Arbitre-Adjoint

Le Juge Arbitre-Adjoint est désigné par le Juge-Arbitre, il a pour mission de le seconder dans ses fonctions ou de le remplacer le cas échéant. Il est le lien entre les chefs d’équipe et le Juge-Arbitre dans le cas d’une réclamation. Il s’assure que le collège des juges et les compétiteurs sont en place avant de transmettre le contrôle de départ au Juge de Départ, il réalise l’évacuation du bassin à l’arrivé de l’ensemble des compétiteurs.

Il anime avec le Juge Arbitre la réunion d’avant rencontre.

Juge de Départ

Le juge de départ est nommé dans ses fonctions par le Juge-Arbitre. Il a entière autorité sur l’ensemble des concurrents dès que le Juge-Arbitre adjoint lui en a remis le contrôle, il donne le signal de départ et signale les faux départs. Avant le début de la rencontre, il procède à un test de départ pour l’ensemble des compétiteurs et collège des juges.

Juge Pré départ

Le Juge de Pré départ est désigné par le Juge Arbitre, il est de niveau JF1 avec la spécificité de Technicien en Inspection Visuel. Il reçoit les concurrents, vérifie leur identité et conformité́ de matériels. Il organise la chambre d’appel et en interdit l’accès aux chefs d’équipe ou entraineurs.

Chef Chronométreur

Le Chef chronométreur est nommé par le Juge-Arbitre. Il a en charge la surveillance de l’ensemble des chronométreurs et prend des temps de contrôle, il doit être en mesure de suppléer l’un d’entre eux en cas de matériel défaillant. Il valide les temps et disqualifications signalé de ou des lignes d’eau dont il est responsable, fait remettre les chronomètres à zéro après vérification de ceux-ci et avant chaque épreuve. Avant le début de la compétition, il fait procéder, avec le juge de départ, à un essai des chronomètres.

 

 

 

 

 


 

ARBITRE

Chronométreur

Les chronométreurs sont nommés par le Juge-Arbitre et positionnés sous le contrôle du chef chronométreur.
Ils démarrent leur chronomètre au signal de départ et l’arrêtent lorsque l’épreuve est terminée, ils relèvent le temps sur la fiche de chronométrage. Ils s’assurent du bon déroulement de l’épreuve de la ligne d’eau dont ils ont la charge et note tout motif de disqualification contrôlé et annoncé par l’arbitre de virage, de zone ou de fond. Leur décision est définitive sauf si le juge-Arbitre, son adjoint, ou le Chef chronométreur estime qu’une erreur évidente a été commise. Si un chronométreur déclare avoir été dans l’incapacité de démarrer son chronomètre, ou de juger une faute, le Chef chronométreur peut le remplacer et se prononcer à sa place.
Au départ de chaque série, ils remettent leur chronomètre à zéro sur ordre exclusif du chef chronométreur.

 

 

 

 

 

 

 

Arbitre de virage

Les arbitres de virages sont désignés par le juge-Arbitre. Ils secondent les juges en signalant les sorties, ou « fautes » de contact avec le mur, du ou des couloirs dont ils sont responsables, en utilisant le mode de communication mis en place par le Juge-Arbitre. Ils annoncent aussi les fautes de zones ou sortie d’eau, sauf s’il y a un juge des dites fautes. Leur décision est définitive sauf si le juge-Arbitre, ou son adjoint, estime qu’une erreur évidente a été commise. Si un arbitre déclare avoir été dans l’incapacité de juger une faute, le Juge-Arbitre, ou son adjoint, peut se prononcer à sa place, s’il a pu juger lui-même l’erreur. Sinon, le doute bénéficie aux compétiteurs.

Arbitre de fond

L’arbitre de fond est désigné par le Juge Arbitre, il est de niveau arbitre avec la spécificité N1 de plongée technique. Il est placé au fond du bassin, il seconde les juges en signalant aux Chronométreurs tout manquement au règlement de l’épreuve et que le matériel nécessaire est en conformité avec ce dernier et en place. Leur décision est définitive.

Arbitre de Zone

L’arbitre de zone est nommé par le Juge-Arbitre. Il vérifie que les épreuves se déroulent dans les zones prévues par le règlement et signale tout motif de disqualification, hors zone, sortie d’eau, en utilisant le mode de communication mis en place par le Juge-Arbitre. Leur décision est définitive sauf si le juge-Arbitre, ou son adjoint, estime qu’une erreur évidente a été commise. Si un arbitre déclare avoir été dans l’incapacité de juger une faute, le Juge-Arbitre, ou son adjoint, peut se prononcer à sa place, s’il a pu juger lui-même l’erreur. Sinon, le doute bénéficie aux compétiteurs.

Ses décisions sont susceptibles d’appel par les Chefs d’équipe désignés devant le Juge-Arbitre ou son adjoint, qui doivent êtres saisis dans les quinze minutes maximums après l’affichage des résultats.

Sur le même sujet :

ARBITRE-ADJOINT:

Le juge-arbitre a la possibilité d'utiliser des licenciés fédéraux dépouvus de diplôme pour aider les arbitres dans leur fonction. Ils seront dénommés: Arbitres Adjoint uniquement pour la compétition concernée.

Une compétition officielle ne peut pas utiliser plus de 10 Arbitres Adjoints.

FORMATEUR

Seul les Juges Fédéraux 2ème degré ont la qualification de formateur

Ils organisent les formations,  les évaluations et les examens d’arbitre au niveau départemental en présence du président de commission de cette dernière ou de son représentant.

Ils organisent les formations,  les évaluations et les examens de Juge fédéral 1er degré au niveau régional en présence du président de commisssion de cette dernière ou de son représentant.

Ils organisent les évaluations et les examens de Juge fédéral 2ème degré au niveau national en présence du président de commission de cette dernière ou de son représentant.

Téléchargez les documents ci-dessous